Louez un gîte en Normandie dans le Cotentin

                                                                         

 manoir Itinéraire Visite du gîte Tarifs Liens Contacts

                                                                                  

      

Manoir de la Sainte-Yverie / Sainte-Yverie Manor

 

Au manoir de la Sainte-Yverie (XVIèmesiècle), à 6 km de Valognes (le Versailles Normand) et à proximité de Cherbourg et des plages du débarquement.

˜™

Come and spend a relaxing holiday in the Cotentin region of Normandy near Valognes in a cottage located near a 16th century manor. Cherbourg, the D-Day beaches and other sites are close at hand.

 

 

Niché au fond d'un petit chemin comme le sont beaucoup de manoirs dans le cotentin, le manoir de la Sainte-Yverie bénéficie d'un environnement calme et boisé ou repos et détente vous attendent. Pour des ballades à pied, un chemin pédestre vous guidera vers les sous bois. Situé au coeur du cotentin, vous avez accès à un nombre important de balades. Les côtes de La Hague, les ports de Barfleur, St vaast La Houge, Carteret ou Portbail n'auront plus de secret pour vous. Le manoir de la Sainte-Yverie est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. De ce fait, il regorge de trésors cachés qui font le charme de ces bâtiments d'antan. Ainsi, l'on peut y découvrir une cheminée d'époque, de nombreuses corniches en pierre parfois sculptées comme autour de cette porte.

La tourelle, quant à elle, est constituée d'un escalier également en pierre tournant sur lui même pour accéder aux étages supérieurs de la bâtisse assurant un point de vue imprenable de la campagne bas-normande dans ses plus beaux atours.  

La note de synthèse sommaire ci dessous a été réalisée par J. Deshayes en mars 2006 lors d'une visite organisée par le pays d'art et d'histoire (clos du cotentin) de Valognes le dimanche 19 mars 2006 .

 Historique : La documentation historique sur les propriétaires - et éventuels constructeurs - de la Saint-Yverie[1] demeure très lacunaire. Un dénommé Nicolas Mahie, qualifié de noble homme, figure en 1587 dans les registres paroissiaux de Valognes avec le titre de "sieur de Saint-Yves". Il appartenait peut-être à la même famille que maître François Mahie, prêtre, qui figure également dans les registres paroissiaux de Valognes en 1582.

L'édifice bénéficie d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 30 décembre 1986. Il a notamment appartenu à l'abbé Lelégard, ancien conservateur des Antiquités et objets d'art de la Manche, puis à Monsieur Bodin, entrepreneur en maçonnerie et taille de pierre spécialisée dans la rénovation de monuments historiques, qui l'a entièrement rénové dans les années 1980.

 

Analyse : Le logis manorial est édifié en moellons de grès local, associés pour les encadrements et les chaînages d'angle à un calcaire provenant des carrières d'Yvetot-Bocage. La couverture en "schiste bleu" de Tourlaville, ainsi que les fenêtres Renaissance à fronton qui éclairent les combles résultent des travaux de restauration menés dans les années 1980. Les communs, partiellement restaurés en gîtes, sont aujourd'hui divisés entre plusieurs propriétés distinctes et répartis de part et d'autre du chemin de desserte conduisant au manoir. Certains bâtiments - et notamment l'ancienne grange - conservent des éléments d'époque Renaissance, identifiables à leurs ouvertures à chanfrein. Burets à cochons et logements en dépendances apparaissent en revanche avoir été réédifiés vers la fin du XVIIIe siècle. Ils associent aux maçonneries de pierre quelques portions d'élévation en "masse" édifiées avec un argile rouge.  A signaler également, un beau puits couvert visible dans la cour.

 

 

Partie des bâtiments de la Saint-Yverie sur le cadastre ancien datant de 1812

 

Le logis présente une élévation sur trois niveaux, avec cellier de plain pied, salle et chambre superposés sous un étage de combles. L’accès à la salle se fait par un escalier droit extérieur perpendiculaire à la façade. La desserte de la chambre haute et de l'étage de comble est assurée par un escalier en vis logé dans une tour circulaire adossée à la façade arrière. Sur la façade postérieure également, un petit corps saillant coiffé en appentis - apparemment reconstitué à une date récente - servait probablement à loger des espaces de retraits : cabinets, « salettes » ou gardes robes. Ce logis, composé aujourd'hui d'une pièce par niveau, se prolongeait vers l'ouest par une extension résidentielle, constituant aujourd'hui une propriété distincte qui apparaît avoir été reconstruite à la fin du XVIIIe siècle ou au début du XIXe. Le mode de desserte interne de l’escalier en vis atteste bien que celui-ci fut initialement conçu pour desservir conjointement le logis Renaissance actuel et cette extension. Il semble également, d'après les traces d'arrachements de maçonneries visible sur la tour d'escalier, que celle-ci était initialement jointive à une aile en retour orientée au nord.

 

Plan du manoir de la Sainte Yverie 

La façade principale, ouvrant sur la salle par une porte à linteau en accolade orné d'un écu lisse, est percée à chacun des deux niveaux supérieurs par une fenêtre à meneaux ornée de moulures prismatiques et par des "éguets"[2] doubles abrités sous un larmier. Les cheminées intérieures de la salle et de la chambre haute présentent une modénature assez commune parmi les productions des ateliers d'Yvetot-Bocage à l'époque de la Renaissance. Les consoles à triples quarts de ronds portés sur des piédroits semi-circulaires de la cheminée de la salle se retrouvent notamment dans de très nombreuses constructions de ce secteur. Les motifs d'écu sculptés à la manière de cuirs découpés, ainsi que les couronnes de feuillage décorant certains linteaux à l'intérieur du logis appartiennent également à un répertoire local caractéristique de la production des ateliers de sculpture sur pierre établis au XVIe siècle auprès des carrières d'Yvetot-Bocage.

 

Dessin de la façade avant restauration (d'après Heimdal).

 

Les caractéristiques de la distribution de ce logis, comme la problématique de destruction partielle qui le singularisent, se retrouvent de manière très similaire en d'autres constructions manoriales du Cotentin : manoirs de Boutteville, de Saint-Christophe du Foc et de Régneville-Bocage en particulier. Dans leur état actuel, tous ont conservé un unique bloc vertical d'habitation et adoptent la même distribution, superposant un cellier de plain pied plafonné, une salle surélevée accessible par un escalier droit extérieur, puis la chambre haute et l'étage de comble. Ces différents bâtiments constituent tous des jalons important de l'architecture Renaissance en Cotentin et qualifient, dans ces particularités mêmes, une tendance propre aux édifices de cette période dans notre région.

 

D’après le détail des encadrements de baie à moulures prismatiques et des autres éléments de modénatures visibles dans l'édifice, cette construction  peut être datée approximativement du milieu du XVIe siècle, soit entre 1540 et 1570 environ.


[1] L'orthographe utilisée ici vise à rectifier la féminisation du nom de l'édifice, manifestement incorrecte.

[2] Terme local désignant de petites fenêtres carrées, simples ou doubles.

 

Itinéraire / Itinerary

Le gîte se trouve près de Valognes (B1 sur la carte).

˜™

The cottage is located near Valognes (B1 on the map).

 

Pour connaître le chemin permettant de se rendre au gîte, cliquez sur la voiture plan

 

Retour a l'accueil

Pour visiter le gîte / To visit the cottage

 

Gîtes du manoir de la Ste-Yverie convenant pour 4 personnes. Deux charmantes maisons du XVIIIème siècle avec vue sur manoir du XVIème siècle comprenant 2 chambres (une avec un lit deux personnes & une avec deux lits d’une personne) , salon, séjour avec cuisine, salle de bain avec wc, salon de jardin, barbecue.

 

 

Two  charming, fully-restored 18th century houses with view of 16th century manor for 4 persons, 2 bedrooms (one double bed, two twin beds), living room, dining room with kitchen, bath room and garden furniture.

 

Salon / Living Room Séjour avec cuisine / Dining room with kitchen
Chambre bleue / Blue bedroom Chambre rose / Pink bedroom

Retour a l'accueil

Tarifs / Prices

 

P   

Haute saison: 450€ la semaine (juillet et août)

P   

Moyenne saison: 300€ la semaine

P   

Basse saison: 250€ la semaine

P   

Week-end: 80€ par jour

P   

Locations à la semaine du Samedi au Samedi

Un acompte de 30% vous sera demandé à la réservation.

P   

Summer rate: 450€ per week (july and august)

P   

Off season rate: spring / autumn: 300€ per week

P   

Winter: 250€ per week   

P   

Week end price: 80 € per day

P   

Rental weeks from saturday up to saturday

A deposit of 30 % will be required to secure your booking.

Retour a l'accueil

 

Liens / Links

Afin de faire votre choix parmi les nombreuses activités proposées dans notre belle région, nous vous proposons de visiter les sites suivants :

If  you search some activities in our nice country, we suggest you to visit these sites :

http://www.citedelamer.com

http://www.loisirs-manche.com

http://www.ludiver.com

http://hautcotentin.free.fr

http://tourisme.lahague.org

http://www.ot-carentan.fr

http://www.ot-cherbourg-cotentin.fr

http://ablanchetiere.free.frRetour a l'accueil

Contact / Contact

*

Pascal Durand

Manoir de La Sainte-Yverie

50700 TAMERVILLE

(

02.33.95.22.22

06.80.31.53.69

sainte-yverie@wanadoo.fr

Retour a l'accueil

 

 

Dernière mise à jour : jeudi 24 septembre 2009

Webmaster : Anthony Blanchetière